Brocade Vyatta, le contrôleur centré sur l’utilisateur

Un contrôleur d’un nouveau type. Plate-forme-ouverte, le Brocade Vyatta permet la gestion évolutive des services de bout en bout sur un large éventail d’infrastructures de réseau physiques et virtuelles sous-jacentes, telles que les commutateurs, les routeurs, les pare-feux, les VPN et les répartiteurs de charge. Il constitue une solution simple et à faible risque pour l’adoption des technologies SDN.

Cette plate-forme open source entièrement testée permet aux utilisateurs de transférer progressivement les charges de travail s’exécutant sur les équipements qu’ils utilisent actuellement vers un environnement SDN.

Là où d’autres fournisseurs de réseau demandent à leurs clients de remplacer leur réseau pour accéder à de nouvelles technologies, le Brocade Vyatta permet aux entreprises de choisir le rythme du changement afin d’intégrer progressivement de nouvelles solutions, assure le constructeur. Ainsi, les risques sont en grande partie éliminés; les clients peuvent limiter les frais liés à leur infrastructure actuelle, tout en concentrant leurs nouvelles dépenses là où elles peuvent accélérer l’innovation.

Adoption des solutions SDN et NFV

Point fort, ce contrôleur SDN n’est pas figé: il fait l’objet d’améliorations en continu dans le cadre du projet OpenDaylight -pilotée par la communauté open source, l’initiative vise à accélérer l’adoption des solutions SDN (Software-Defined Networking) et NFV (Software Functions Network Virtualization) afin d’apporter les niveaux d’agilité et d’efficacité que n’offrent pas les réseaux IP traditionnels.

En introduisant les solutions open source dans l’équation SDN, les clients sont libres d’innover seuls ou en partenariat avec la communauté pour développer les nouvelles solutions dont les réseaux modernes ont besoin. Des exemples? Gestion calendaire de la bande passante,
application de politiques contextuelle, hiérarchisation du trafic des communications unifiées, sécurité pour des problèmes tels que les attaques DDoS…

Facile à déployer en tant que machine virtuelle sur les principaux hyperviseurs, le contrôleur Brocade Vyatta est interopérable avec les familles de produits Brocade MLXe, VDX, ICX, vADX et vRouter, mais également avec les équipements d’infrastructure provenant des principaux acteurs du marché. En conséquence, les architectes et administrateurs réseau peuvent exploiter les réseaux multifournisseurs de manière globale, en fonction de la politique et du comportement répondant à leurs besoins.

«Nous entrons dans l’ère du New IP»

Steven De Ruyver, Country Sales Manager, Brocade

A entendre Brocade, nous aurions atteint, aujourd’hui, les limites du réseau. Or, les performances ne font que croître…

«Voyez plutôt ce qui se passe dans les data centers! Il est terriblement compliqué et franchement inquiétant d’imaginer devoir gérer, avec les outils actuels, des réseaux qui s’étendent de façon exponentielle et en mutation permanente. Les ingénieurs réseau, spécialistes de l’internet traditionnel, sont tellement occupés par les questions d’administration et de montée en capacité qu’ils manquent cruellement de temps, qu’ils pourraient consacrer à des projets plus stratégiques, et n’ont aucune marge de manœuvre. Le nombre de personnes formées aux technologies réseau et à l’internet n’augmentera jamais dans les mêmes proportions que la vitesse à laquelle ces changements se produisent!»

Brocade prône le New IP. Qu’entendez-vous par là?

«Une approche radicalement différente! Cloud, mobilité, réseaux sociaux, sans oublier la virtualisation, sont au volant d’une destruction créatrice qui est en train de modifier la façon dont les réseaux sont conçus et provisionnés. Le New IP englobe la façon dont les réseaux et centres de données seront construits à l’avenir. Il comprend SDN (Software-Defined Network), NFV (Sotfware Functions Network Virtualization), les initiatives open-source et de nombreuses autres technologies qui seront nécessaires pour permettre de soutenir la demande. Les réseaux seront sensibles aux applications, l’automatisation sera un élément clé et la sécurité sera profondément ancrée.»

En somme, New IP contre «Old IP». Que lui reprochez-vous à la «vieille technologie»?

«Fondamentalement, d’être orientée, contrôlée par le fabricant. New IP, au contraire, vous intègre; New IP vous permet de faire évoluer vos réseaux à votre rythme, à vos conditions. Dans ce contexte, le vendeur ne contrôle plus le rythme de l’innovation; il n’est plus maître du jeu. L’avenir ne dépend pas d’internet, ni du modèle traditionnel de conception des réseaux, mais bien des réseaux -ils sont aujourd’hui adaptables et évolutifs.»

 

Steven De Ruyver (Brocade) sur SDN et OpenFlow

Steven De Ruyver (Brocade) sur SDN, NFV et OpenFlow

Solutions Magazine